Comment imprimer en 3D ?

L'impression 3D est une nouvelle étape dans l'industrialisation de notre société

Chez ADDISHAPE, vous avez la possibilité de vous former avec des experts dans le domaine. Ils seront disponibles pour vous, en vous apportant des réponses à vos questions et un suivi toujours plus personnalisé. C'est pourquoi, dans cet article, nous verrons : "Comment imprimer en 3D ?" avec tous les paramètres qui rentrent en jeu.

L'impression 3D représente depuis quelques années, un concept qui commence à se démocratiser au sein des entreprises, mais aussi pour les particuliers. Notre objectif est ainsi de vous former sur ces nouvelles notions qui seront indispensables dans quelques années. L'impression 3D s'ouvre au grand public et permet à chacun, de réaliser des objets décos, utiles ou même techniques pour leurs besoins.

Comment fonctionne une imprimante 3D ?

L'impression additive se base sur une technologie innovante : le FDM (Fused Deposition Modeling ou dépôt de matière fondue en français). La technique consiste à faire fondre un filament de plastique ou tout autre matériau, afin de le déposer sur un plateau. Les filaments de plastiques sont chauffés à une très grande température, aux alentours de 250° Celsius, afin de pouvoir utiliser le matériau.

L'épaisseur du filament dépend de la taille de la buse utilisée afin d'être plus ou moins précis. La taille varie entre 0,05 mm et 0,3 mm pour une utilisation standard. L'utilité d'une telle technologie est aussi qu'elle exploite uniquement la matière nécessaire, permettant ainsi de réaliser des économies du matériau. Cela représente un véritable avantage pour les particuliers et les industriels.

Pour certaines pièces techniques ou utilisant une architecture plus complexe, il est très important de réaliser des supports au préalable. L'imprimante ne peut pas déposer de la matière dans le "vide" et doit obligatoirement faire appel à ce procédé pour déposer de la matière sur une surface viable.

De plus, il faudra réaliser une pièce en 3D sur ordinateur permettant à la machine de comprendre notre demande. L'article est disponible ici !

Image_buse_imprimante_3D
Image_engrenage_résine_impression3D

Un plateau permettant de délimiter la taille des objets

Avant de choisir une imprimante 3D, il est indispensable de délimiter son besoin, c'est-à-dire se faire une idée de l'utilisation et de la taille des pièces souhaitées. Le prix des imprimantes 3D diffère beaucoup à cause de la taille des plateaux. Plus le plateau est imposant, plus il sera possible d'agrandir ses envies mais le prix augmentera de même.

Par ailleurs, le plateau chauffant permet une meilleure adhésion du filament rendant ainsi l'impression de meilleure qualité. Ce phénomène physique est une réaction thermique sur les matériaux d'impressions qui se rétractent en refroidissant. Le plateau chauffant permet de limiter ce problème.

La taille des objets dépendra aussi de la conceptualisation, plus l'objet est volumineux, plus il faudra faire recourt à des montages d'encastrement ou autre. Cette étape s'avère fastidieuse mais indispensable pour le rendu final de l'objet.

Les consommables pour imprimantes 3D

Lors de la réalisation d'une pièce en 3D, il faut déterminer, au préalable, son utilisation finale. C'est pourquoi, il est important d'identifier son environnement ainsi que son usage pour bien choisir le type de matériau. Pour rappel, la machine 3D fonctionne sur un procédé de fusion de la matière permettant d'imprimer l'objet.

Il faudra utiliser des bobines de filaments afin d'alimenter au mieux son imprimante 3D. On retrouve de nombreuses matières utiles pour un besoin précis. La norme pour une utilisation classique est le plastique, mais certains industriels utilisent des matériaux innovants permettant de diversifier la production.

Impression 3D en résine

Il existe aussi d'autres technologies d'imprimante 3D permettant de répondre à des besoins spécifiques. Par exemple, pour obtenir des pièces précises et de petites tailles, il est judicieux de se tourner vers cette technologie résine. Par ailleurs, pour obtenir des objets résistants, légers et qualitatifs, l'impression 3D en résine est le choix optimal, comme nous pouvons le voir ci-contre.

Ce prototype est imprimé en une fois, avec les supports permettant de tenir la pièce en place sur la machine d'impression 3D. L'impression est beaucoup plus rapide et nécessite moins de matière pour la réalisation.

Il faut réaliser, par la suite, un post-traitement plus lourd que la technologie FDM, en immergeant la pièce dans une solution alcoolique, afin d'éliminer les dépôts. Pour terminer le séchage, il est essentiel de l'exposer aux rayons UV pour achever la polymérisation et rendre la pièce résistante.

Image_plateau_impression_3D
image_bobines_impression_3D
image-piece-impression-resine-addishape

Quelles machines choisir ? Pour quel budget et pour quelles utilisations ?

Notre atelier vous permet de découvrir, de tester et de choisir les imprimantes qui vous conviennent ! Par ailleurs, nous avons réalisé un article permettant d'obtenir un comparatif entre certaines imprimantes et en précisant leurs utilités.

Si vous êtes intéressés par notre formation, nous serons ravis de répondre à toutes vos demandes spécifiques !